Nous sommes le
11 December 2017
conseil_communautaire

Marne et Chantereine : l’opposition boycotte le conseil communautaire !

Surprise en fin d’après-midi au conseil communautaire de Marne et Chantereine où les sièges des élus de l’opposition socialiste sont restés désespérément vides. Une absence délibérée, de la part du groupe de sept élus (Chelles, Brou, Vaires et Courtry), qui entendait par ce moyen protester contre l’absence de débat au sein de l’instance délibérante sur l’avenir de la communauté d’agglomération.

« En dépit de plusieurs demandes, nous constatons que le bureau communautaire ne souhaite toujours pas que soit abordé […] le devenir de notre communauté au lendemain de la décision unilatérale de la municipalité de Chelles de rejoindre la métropole du Grand Paris et de quitter la communauté d’agglomération et le département de Seine-et-Marne », indique un communiqué diffusé peu avant le début du conseil.

En novembre dernier, la municipalité de Chelles s’était prononcée en faveur de son rattachement à la future Métropole du Grand Paris, comme le lui autorisait la loi MAPTAM. Les élus PS s’étaient opposés à ce choix, militant quant à eux pour l’intégration de Chelles à un nouveau territoire en Seine-et-Marne et au maintien de l’unité entre les quatre communes de l’agglomération.

 

Lire aussi : 
Le départ de Chelles jette un froid sur Marne et Chantereine