Nous sommes le
23 October 2017
cambadelis_brehier

Bréhier (PS) dans l’équipe de campagne de Cambadélis

Il fait partie des vingt-cinq. Le député Emeric Bréhier a été choisi par Jean-Christophe Cambadélis pour défendre et représenter « le Renouveau socialiste », la motion que le premier secrétaire du PS défendra au Congrès de Poitiers, du 5 au 7 juin prochain devant les militants socialistes.

Au sein de cette motion qui brasse large puisqu’elle qui rassemble à la fois des partisans d’Aubry, Valls ou Hollande, le leader de l’opposition socialiste à Chelles entend porter la voix de son propre courant, « Besoin de gauche », le mouvement réformiste animé par Pierre Moscovici. Il sillonnera à cet effet les régions de France avec pour mission de préparer le terrain pour 2020, lui qui ne veut plus revivre « le traumatisme des dernières élections municipales ».

Cela tombe bien : c’est là l’un des dadas de celui à qui a déjà été confiée la formation militante et la rénovation au sein du PS. « Nous nous devons aujourd’hui de former les futurs cadres du parti », entonne-t-il, annonçant d’ores et déjà la tenue de trois séminaires par an, voire la possible ouverture, à terme, d’une école des cadres socialistes. « Il s’agit de rassembler 20 à 30 militants par région, et de leur offrir une culture politique solide », détaille-t-il.