Nous sommes le
21 August 2017
pecresse

L’étonnante proposition de l’association à la candidate aux régionales

C’est un courrier pour le moins insolite qu’a reçu il y a quelques jours Valérie Pécresse (LR) à son bureau du conseil régional. Le courrier,  signé Adequa, une association chelloise de défense du cadre de vie bien connue, fait une proposition étonnante à la candidate à la présidence de l’Ile-de-France : celle de transférer l’ensemble des services administratifs du conseil régional… à Chelles.

L’association prend au mot l’ex-ministre

La proposition d’Emile Bergeun, le président, s’appuie sur une interview accordée le 12 mai dernier par la députée des Yvelines au journal Le Monde. Dans cet entretien, Valérie Pécresse soutient que, pour se prémunir d’une hausse du passe Navigo et maintenir un tarif unique, il suffirait de quitter « les cinq hôtels particuliers » qui abritent les services du conseil régional et les « déménager en banlieue, en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, là où c’est moins cher ».

Si le courrier ne le mentionne pas, le lieu visé par Adequa ne serait autre que la gare de triage. Ce site, dédié au fret ferroviaire, vivote depuis de longues années. « Nous sommes certains que la Région aurait toutes les facilités pour les négocier à bon prix à leur propriétaire, RFF », veut croire Jean-Pierre Fèvre, le porte-parole de l’association.

Ne pas réduire Chelles à « une ville dortoir »

L’autre argument mis en avant par l’association est que la Seine-et-Marne fait figure de parent pauvre dans le plan Etat-Région 2015-2020, qui ambitionne entre autres de rééquilibrer la région à l’Est. Tandis que le 93 va pouvoir bénéficier de l’arrivée « des sièges de grandes sociétés » et le 94 des « développements autour du métro Grand Paris », le 77 doit se contenter de la « portion congrue ».

Avec une crainte majeure pour ces bénévoles : que Chelles soit définitivement réduite « au statut de ville dortoir au service des autres ». Reste désormais à savoir si l’actuelle chef de file du groupe LR au conseil régional trouvera dans cette proposition matière à alimenter son futur programme…

Lire aussi : 
Réforme territoriale : l’association Adequa veut davantage de concertation