Nous sommes le
23 October 2017
elections_ps

Election interne sur fond de divisions à la section PS

Il y aura des heureux et des déçus, ce soir, dans les salles conviviales de la rue du Tir. C’est là en effet que les adhérents socialistes de Chelles se sont donnés rendez-vous pour élire leurs représentants et plus particulièrement leur nouveau secrétaire de section. Une élection inédite puisque, pour la première fois depuis de nombreuses années, deux candidats sont en lice. Leur point commun ? Ils ont été conseillers municipaux sous la précédente majorité de Jean-Paul Planchou.

Ollivier Serres, qui sort de deux mandats consécutifs, a décidé de se présenter une nouvelle fois. L’homme de 43 ans, directeur d’école, incarne le courant majoritaire, celui de la motion A portée au niveau national par Jean-Christophe Cambadélis et pour laquelle les adhérents chellois ont voté en majorité il y a trois semaines.

Le député pas franchement enchanté

Face à lui, fait inédit là encore, une candidate. Il s’agit de Brigitte Lobeau. Sa candidature découle là aussi du vote préalable au congrès de Poitiers, à l’issue duquel la motion D avait obtenu localement un score plus de trois fois supérieur à celui enregistré au niveau national (10 %).

Pas franchement enchanté par la configuration de cette élection interne, qu’il aurait préféré placée « sous le signe de l’union », le député Emeric Bréhier regrette « qu’on en soit là après avoir enregistré deux défaites électorales », même si cette double-candidature « prouve que la démocratie fonctionne au sein du PS jusque dans les sections ».