Nous sommes le
26 June 2017
menottes

Le père du petit garçon poignardé s’est rendu

Activement recherché depuis 24 heures, notamment aux abords de la Marne et du canal, l’homme soupçonné d’avoir tué son fils s’est rendu à la police, hier, en fin d’après-midi. Âgé de 33 ans, le père de famille s’est présenté au commissariat de Gagny, où il a été placé en garde à vue. Il devrait rapidement être mis en examen pour soustraction de mineur et homicide sur mineur de moins de 15 ans.

Le père, âgé de 33 ans, avait enlevé son fils au Mans (Sarthe). Il avait ensuite téléphoné à la mère de l’enfant, pour l’informer qu’il l’avait tué. Il avait pu par la suite être géolocalisé dans son pavillon à Gagny. C’est là-bas que les policiers avaient découvert, mardi, peu avant 18 heures, le corps du petit garçon, lardé de coups de couteau.

La mère et son fils vivaient depuis un moment dans un foyer du Mans. Les parents se partageaient la garde de l’enfant qui, selon le parquet du Mans sollicité par nos confrères du Parisien, « ne se passait pas mal ». Mais mardi, alors qu’ils s’étaient donnés rendez-vous pour que le père puisse récupérer l’enfant, une altercation avait éclaté. Le père avait disparu avec l’enfant. Sa mère ne le reverra jamais.

Lire aussi : 
Soupçonné du meurtre de son enfant, le père en cavale