Nous sommes le
21 September 2017
anne_cecile_george

Déjà un troisième roman pour Anne-Cécile George

Elle ne chôme pas ! Après deux premiers romans en 2014, Anne-Cécile George récidive cette année avec « Le Cercle de Camille ». Un nouveau livre qui reprend une partie des personnages du précédent, à commencer par l’héroïne, une femme trentenaire qui traverse une dépression après les infidélités répétées de son mari et la naissance d’un enfant adultérin.

« Je m’étais attachée à Camille et je voulais développer autour de sa vie », explique la romancière chelloise. Mais après les escapades conjugales de « Petites tromperies en famille », ce troisième roman aborde un tout autre sujet : celui des sectes. C’est au cours d’un séjour en hôpital psychiatrique, consécutif à une tentative de suicide, que Cécile est confrontée à la soumission psychologique.

Pourtant, hors de question pour Anne-Cécile George, infirmière puéricultrice dans une crèche des Coudreaux, de verser dans le mélodrame. Tout est écrit ici avec humour et dérision, dans un style simple qui faisait déjà les qualités de ses deux premiers romans. L’auteur assume : « C’est un pur roman de plage, de ceux qui emmène en vacances et qui nous font passer un bon moment. Mais il est mieux construit, plus abouti que les précédents ». Certains appellent cela l’expérience.

♦ « Le Cercle de Camille », d’Anne-Cécile George, chez Edilivre. Prix : édition papier 18 €, édition numérique 10 €. Commandez ici.


Lire aussi :
Anne-Cécile raconte ses « joies » de maman dans un roman
Anne-Cécile George évoque l’infidélité dans un second roman