Nous sommes le
21 September 2017
noorassur_2

Chelles accueille la première agence de finance islamique

Un établissement de banque-assurance qui respecte les règles de la religion musulmane, laquelle interdit notamment la spéculation, le recours aux taux d’intérêts et les investissements considérés comme impurs (tabac, alcool, armement, jeux d’argent, pornographie…) : c’est le concept que lance aujourd’hui la société NoorAssur, à travers l’ouverture de la toute première agence de France dédiée à la « finance islamique ».

Si quelques enseignes, dont NoorAssur, proposent depuis plusieurs années aux musulmans d’ouvrir un compte en accord avec leur pratique religieuse, aucune agence de ce type n’avait encore pignon sur rue. Ouverte depuis quelques semaines, l’agence chelloise, installée boulevard Pierre Mendès-France, offre pour le moment des produits de placement et des assurances, montés en partenariat avec l’assureur Swiss Life, mais pourrait proposer à ses clients d’ouvrir des comptes courants dès l’an prochain.

« La finance islamique est un compartiment de la finance responsable, non-spéculative et éthique, l’éthique n’ayant ni couleur, ni religion », explique Sonia Mariji, la présidente de NoorAssur, une start-up créée en 2012 et qui revendique actuellement 3 000 clients, dont 15 % de non-musulmans. Une vingtaine d’établissements  sur le modèle de l’agence chelloise, qui fonctionne par le biais d’une franchise et comporte une salle de prière, devraient ouvrir leurs portes dans le courant de l’année prochaine.