Nous sommes le
23 August 2017
pers rue

D’ici trois ans, un immeuble à la place du concessionnaire Renault

La grande braderie se poursuit chez les concessionnaires autos de la ville. Après Peugeot Métin, il y a cinq ans, c’est au tour de Renault de succomber aux sirènes de la promotion immobilière. Le garage de l’avenue François Mitterrand, géré par le concessionnaire NEP Car, a récemment été cédé au groupe Nafilyan & Partners. Le groupe immobilier projette d’y bâtir un immeuble de cinq étages, dont les 165 logements, du studio au cinq pièces, seront exclusivement destinés à la vente.

Selon des chiffres révélés la semaine dernière par nos confrères de France Télévisions – mais  que contestent formellement les deux parties – trois millions d’euros ont été déboursés pour boucler la vente de ce terrain d’un demi-hectare – chiffres que contestent formellement les deux parties. Le concessionnaire, propriétaire de deux autres garages à Chelles, justifie cette cession par une volonté de « s’adapter à l’effondrement du marché de l’automobile » et par l’ancienneté du site, plus adaptée « aux nouvelles exigences de la clientèle ». « Cet argent nous servira notamment à financer la modernisation et le renforcement de notre garage Renault de l’avenue Castermant », explique Cyrille Paumier, président de NEP Car, qui écarte toute velléité de départ de Chelles.

Le garage sera démoli courant 2016.

Le garage sera démoli courant 2016.

Pour le promoteur, l’opération devrait s’avérer assez fructueuse, puisqu’il table sur un chiffre d’affaires de 34 millions d’euros. Le rachat de concessions automobiles, nouvel eldorado des promoteurs ? Si le groupe immobilier admet volontiers avoir été séduit par la localisation du terrain, situé « dans un quartier résidentiel et en devenir, à proximité du centre-ville et de la gare », il nie que le rachat d’un garage constitue en soit une « bonne affaire ».

« Le seul intérêt de racheter un terrain avec garage est de le faire à Paris, où le foncier est très rare et donc très cher. Mais Chelles, comme la majorité des communes de Seine-et-Marne, ne rentre pas dans ces problématiques foncières », explique Sandrine Cassar, la directrice commerciale de Nafilyan & Partners.

L’immeuble, dont les travaux de construction démarreront en fin d’année prochaine, doit être livré au quatrième trimestre 2018. Le personnel du garage, qui compte 42  personnes, sera redéployé sur le site de l’avenue Castermant.