Nous sommes le
26 June 2017
ivreur_pizza

Le livreur de pizza minimise la gravité des attentats

Une cliente a porté plainte en début de semaine contre un livreur de pizza pour un motif inhabituel. Dimanche soir, quelques minutes après avoir passé sa commande, l’homme, âgé de 42 ans, sonne à sa porte. Choquée par les attentats perpétrés deux jours plus tôt à Paris et au stade de France, elle s’en épanche auprès de lui.

A sa grande surprise, le livreur, âgé de 42 ans, lui répond que « 130 morts, ce n’est rien. On en a beaucoup plus en Syrie », avant d’ajouter que « Vous payez pour votre politique au Moyen-Orient ». Convoqué hier au commissariat, l’homme a été placé en garde à vue. Il risque une mise en examen pour apologie du terrorisme.