Nous sommes le
26 June 2017
boulevard_mendes_france

Le cambrioleur de l’épicerie confondu par son ADN

Les policiers avaient tout misé sur l’ADN et leur persévérance leur a donné raison. Mardi, ils ont placé en garde à vue un jeune homme de 21 ans qu’ils soupçonnent de vol par effraction. En mai dernier, autour de minuit, trois hommes avaient pénétré dans une épicerie de l’avenue Pierre Mendès-France avant d’en ressortir avec la caisse enregistreuse et quelques bouteilles d’alcool.

Les policiers les avaient retrouvés quelques minutes plus tard, rue des Tournelles, les poussant à prendre la fuite et à abandonner le tiroir-caisse. Dessus, ils avaient prélevé des empreintes, qui se sont avérées celle de la personne interpellée cette semaine.

Le jeune nie avoir participé au cambriolage, mais les policiers pensent qu’il est également partie prenante dans une affaire de violences en réunion qui avaient visé les membres d’une même famille, sur un parking de la Noue Broussard, à cause d’une banale histoire de cigarettes.