Nous sommes le
22 August 2017
triage

Triage : l’ado chellois électrocuté est dans le coma

Deux jours après le drame de la gare de triage, l’adolescent de 14 ans qui s’est gravement électrocuté après s’être hissé au sommet d’un wagon, se trouve toujours dans le coma. Il est brûlé au troisième degré, sur 58 % du corps. Après avoir été admis en urgence à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, dimanche, il a été transféré au service des grands brûlés de l’hôpital Saint-Louis, à Paris.

Le jeune garçon, inscrit en classe de troisième au collège Beau Soleil, s’était rendu à la gare de triage « pour jouer ». C’est ce qu’a expliqué aux enquêteurs le camarade qui l’accompagnait. Ce n’était pas la première fois qu’ils s’approchaient des wagons, mais ils n’étaient jamais montés dessus.

Conscients du risque à chuter d’un wagon (la plupart atteignent une hauteur de trois mètres), ils ignoraient en revanche le risque d’électrocution, malgré la présence de panneaux d’alerte.